Actus Pavillon Bleu

L'actualité du programme Pavillon Bleu

APPEL A CANDIDATURES 2024

Les candidatures au label Pavillon Bleu seront ouvertes du 9 octobre au 1er décembre.

Un webinaire de lancement est ouvert pour les communes jeudi 5 octobre 2023 de 14h à 15h30 et pour les ports de 15h30 à 17h. 

Pour vous inscrire : merci de remplir le formulaire en cliquant ici ! 

Visuel Campagne PB 24

Communes et ports de plaisance, déposez votre candidature à la labellisation 2024 du Pavillon Bleu pour valoriser la démarche de tourisme durable de votre territoire et agir en faveur du développement durable sur :
https://espace-professionnel.pavillonbleu.org/ 

  1074 lectures

Découvrez le palmarès national Pavillon Bleu 2023 !

Télécharger le dossier de presse Pavillon Bleu 2023 et découvrez le palmarès 2023, les lauréats du prix Thomas Joly ainsi que les bonnes pratiques de nos candidats ... 

Lire la suite
  4502 lectures

Les lauréats du prix Thomas Joly pour la biodiversité 2023 sont ...

Découvrez les gagnants du prix Thomas Joly 2023 !
Chaque année, le Pavillon Bleu valorise à travers le Prix Thomas Joly pour la biodiversité, les initiatives en faveur de la biodiversité les plus avancées menées par des lauréats du label. L’objectif étant que celles-ci puissent inspirer d’autres membres de la communauté Pavillon Bleu. Ce prix rend hommage à Thomas Joly, premier salarié et premier directeur de Teragir, il nous a quitté après 35 ans de service et d ‘engagement auprès du Pavillon Bleu, de l’Association et de la biodiversité.

La préservation de la biodiversité qui répond aux Objectifs de développement durable 13 et 14, participe également à la bonne santé et au bin-être des habitants (ODD 3), à la lutte contre le changement climatique (ODD 13, ou encore à l'éducation des citoyennes et citoyens (ODD 4).

Découvrez ci-dessous les deux lauréats du prix Thomas Joly pour la biodiversité.





Le lauréat pour la catégorie "commune" est : 


La ville de Pornichet (Loire Atlantique, 44) pour la conservation de la dune de la Bonne Source.

La ville d
e Pornichet met en place une action de restauration et de conservation de la dune de la Bonne Source, un espace de 4 hectares situé en arrière de la plage. L’acquisition foncière débute en 2021 afin de limiter la pression immobilière et de contenir les flux. La commune souhaite réduire l’eutrophisation générée par la fréquentation touristique et urbaine sur le milieu dunaire.

En 2022, la commune procède à l’installation de grillage, à l’arrachage despèces envahissantes et à l’installation de panneaux de sensibilisation. Les aménagements sont réalisés en automne et en hiver à l’aide de moyens doux tels que le recours au cheval pour limiter l’impact sur la biodiversité. Ces initiatives font l’objet d’évaluations afin de dresser un bilan général et d’améliorer la connaissance de ce milieu fragile.

À travers la réalisation d’inventaires, la commune a recensé certaines espèces exotiques envahissantes ainsi que plusieurs espèces protégées : œillet des dunes, lys maritime et ophrys araignée. Ce qui a permis d’établir une cartographie des habitats naturels et, par conséquent, de mettre en place une gestion de conservation et de renaturation raisonnée, qui tient compte des enjeux pédagogiques et socio-culturels présents.

La mise en place d’un comité de pilotage permet d’impliquer les acteurs locaux aux actions de restauration : l’Association protection et cadre de vie de Bonne Source à l’origine du projet, les résidants et résidantes du quartier ainsi que les associations environnementales locales. En 2023 et en 2024, le projet inclut un volet pédagogique, afin de sensibiliser le projet inclut un volet pédagogique, afin de sensibiliser le public scolaire à l’écosystème dunaire.


Dune de la Bonne Source Pornichet



Le lauréat pour la catégorie "Commune" est :

Le port de Saint Gilles-les-Bains (La Réunion, 974) pour la réalisation d'un inventaire ADNe et son aire marine éducative.

Le port de plaisance de Saint-Gilles-les-Bains réalise un inventaire de la biodiversité marine grâce à la méthode de l’ADN environnemental (ADNe). Cet outil permet d’identifier les espèces présentes, même les plus rares, à partir des traces ADN qu’elles laissent dans l’environnement : échantillonnage des sédiments, des sols, de l’eau. Trois sites de collecte sont identifiés : le port, la ravine voisine et en mer, à la sortie du port. 

En parallèle, l’aquarium situé sur le port de Saint-Gilles-les-Bains et l’école de Carosse mettent en œuvre depuis septembre 2022 une aire marine éducative pour sensibiliser les élèves de deux classes de l’école primaire - CE2-CM1- à la richesse du milieu marin réunionnais.  
Le port et l’aquarium affirment ainsi une volonté commune d’utiliser l’ADNe pour une meilleure connaissance et pour une meilleure conservation de la biodiversité marine.

Deux prélèvements vont être réalisés : un premier par des scientifiques de l’aquarium puis un second par des scolaires dans la cadre de l’aire marine éducative, grâce à du matériel pédagogique adapté. Ce dispositif de sciences participatives permet aux scientifiques d’effectuer leurs recherches tout en intégrant les contributions et les observations des élèves. Conjointement, ils participent à l’amélioration de la connaissance de cet écosystème. L’opération sera renouvelée tous les ans, avec l’intégration de nouvelles classes, afin de déterminer l’évolution de la biodiversité des sites. 

Les résultats de l’inventaire permettront de mettre en place des actions concrètes et adaptées ainsi que d’améliorer les pratiques de gestion et de protection des milieux naturels.


5W5A65115W5A65265W5A65035W5A6658


Pour plus d'information concernant ces actions, contactez l'équipe du Pavillon Bleu  

  1854 lectures
Loading...
Loading...